Médiation Familiale

Laure AGRESTI

Médiation familiale

Médiation Familiale

Pourquoi une Médiation?

  • En prévention de litiges ou mauvaise communication.
  • Lors d’un conflit lorsque les parties n’ont pas su ou pu anticiper.
  • Avant ou après conclusion d’un accord  rendu d’un jugement.
  • Le moyen de ne pas laisser la décision à une tierce personne sur le choix de garde.
  • La famille est en crise. Elle a changé dans sa composition, dans son positionnement, dans ses finalités.
  • Deux couples sur quatre se séparent aujourd’hui dans la souffrance et le désarroi.

 

L’école est en difficulté avec ses réussites et ses échecs

Une progression massive de comportements violents entre élève et professeur, l’apparition inquiétante de conduites à risque chez les adolescents, de la délinquance à l’autodestruction par la toxicomanie, le souci de l’exclusion sociale ou la marginalisation.

 

Les domaines

  • Apprendre à communiquer enfants /adolescents/ parents/famille recomposée.
  • Séparation, divorce dans l’intérêt des enfants
  • Rétablir le dialogue entre parents /enfants
  • Petits-enfants et grands-parents

 

Qu’est ce q’un Médiateur ?

La neutralité est la base essentielle d’un médiateur.
Celui-ci est l’expression d un choix philosophique, et se vérifie par sa maîtrise des techniques de communication.

Il ne juge pas, il s assure de la satisfaction des personnes quant au déroulement de la médiation.

Le médiateur fourni un moyen, pas une garantie de résultat.

Jusqu’au bout, le médiateur est le garant de la résolution “sans perdant”.

Son rôle:

  • C’est un interprète, qui permet aux parties d’avoir un reflet respectueux de leurs motivations et leurs passions.
  • Le médiateur est un accoucheur, accoucheur des motivations et solutions.
  • Il doit être capable de favoriser la créativité, et, de préconiser des solutions interactives. Etre médiateur ne s’improvise pas.